Tootsie

Tootsie Michael Dorsey est un comédien dans l’âme. Depuis des années, il rame comme un fou pour obtenir un petit rôle dans des pièces de théâtre à Broadway. Constamment refoulé des castings, il décide un jour de se travestir pour passer une séance d’essai pour un feuilleton populaire. Et, ô surprise, il est engagé dans le rôle d’une femme révoltée, toujours à l’af-fût du moindre soupçon de machisme proféré à son encontre. Tootsie devient très vite un phénomène de société. Toutes les femmes s’identifient à elle… Le voilà obligé de résister aux avances de ses collègues comédiens et de contrôler ses pulsions masculines envers une charmante camarade de plateau. Un enfer ! Du sur mesure pour Dustin Hoffman. « Tootsie » permet à l’interprète du « Lauréat » et de « Kramer contre Kramer » de prouver une nouvelle fois son talent d’acteur tout-terrain. Bien avant sa co-position époustouflante de Pain man », il réussit le tour de force d’incarner, dans le même film, deux rôles de front. Le comique de situation provoqué par Sydney Pollack ne tombe jamais dans la vulgarité. Jessica Lange, la protégée de « King Kong »dans le remake de John Guillermin et l’héroïne de Frances », met son charme fou au service d’un scénario qui sort des sentiers battus. Un excellent divertissement, qui vous est proposé dans une version originale sous-titrée en anglais par Cinévoice .