Les quatre filles du docteur March

Les quatre filles du docteur MarchL’histoire se déroule en Nouvelle-Angleterre sur la côte des États-Unis tournée vers le vieux continent, dans une ville du nom symbolique de Concorde. Le Docteur March est parti se battre pour la liberté. Sa femme, charitable et tolérante, veille à l’éducation de leurs quatre filles. Laissons la place aux quatre héroïnes. «Moi l’aînée, on me surnomme Meg, je suis coquette et déjà presque une femme. Mois, Jo, je suis le garçon manqué… un jour je serai riche et célèbre grâce à mes romans dont les ébauches rencontrent un franc succès auprès des enfants… et des parents. Moi, je suis Beth, timide et émotive, du piano seul je sais m’approcher. Quant à moi, Amy, je suis la petite dernière et mon minois est celui d’une poupée de porcelaine fragile». La maison, le quartier, la paroisse ont pour centre ces gamines. Elles font don de leur maigre nourriture ou bien de leur gaieté communicative selon les besoins des voisins. Ce dessin animé ressemble à un tableau naïf de la vie de tous les jours qui aurait pris vie ; les fillettes ont tout de poupées d’autrefois simplement attachantes que l’on déplacerait au gré de la fantaisie, avec prudence et douceur. Leur démarche, leur évolution sont celles des précieux soldats de plomb que nos petits frères faisaient évoluer sur un champ de bataille imaginaire… Le tout filmé par un père Noël du haut de sa cheminée. Voilà un divertissement un peu désuet qui sonne aux oreilles de ma génération comme «Les deux orphelines sur les petits écrans de l’après-midi de Noël. Petites filles, et moyennes, préparez vos mouchoirs.

 

Similar Posts
Titi, Bugs Bunny, Goya et Lucky
Chantal Goya la planète merveilleuse Marie-Rose (Chantal Goya) évolue parmi les grandes figures de la mythologie enfantine : pierrots, colombines,...
POIVRE D’ARVOR: «J’ ai toujours été pour les chaînes privées, même avant 81»
Êtes-vous abonné à Canal Plus ? Oui, je m’y suis abonné au moment où j’ai été engagé, début octobre. Ça...
Sylvie lady vamp !
Flashback, il n’y a vraiment pas longtemps de cela. Rappelez-vous la trilogie magique en S majeur sixties/Sylvie/SLC. Un ménage à...

There are no comments yet, add one below.

Leave a Reply


Name (required)

Email (required)

Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>